L'Imprimerie Monterrain (74) perfectionne ses offres grâce à sa nouvelle presse Heidelberg

L'imprimerie qui propose de nombreux services a adapté son parc machine à des demandes particulières de ses clients.

Le mois dernier, l'Imprimerie Monterrain située à Cluses en Haute-Savoie a installé une nouvelle presse, la presse numérique Versafire EP d'Heidelberg.

L'entreprise familiale, qui compte 17 salariés et réalise environ 2,3 millions d'euros de chiffre d'affaires, propose de nombreux services. "Nous essayons de proposer une offre de plus en plus variée, pour répondre à l'intégralité des demandes d'un client", explique Patrick Monterrain le président de l'imprimerie fondée par son père.

Le numérique indispensable pour l'imprimeur

L'Imprimerie Monterrain est équipée en grand format, façonnage, gaufrage, dorure, impression offset et impression numérique.
"Le numérique a été multiplié par 4 ou 5 depuis sept ans en nombre de copies. Les gens font de plus en plus de petits tirages et demandent des délais très rapides. C'est inconcevable de travailler sans numérique aujourd'hui, même si le l'offset est indispensable, notamment pur les grosses quantités."

Cette presse à toner 4 couleurs permet, non pas de proposer de nouvelles offres, mais de perfectionner la réalisation de certains travaux. La Versafire EP remplace la première presse numérique installée à l'atelier en 2012 et elle s'est placée à côté d'une 7100 de 2015.

L'impression sur papier de création et en trois volets désormais sans restriction

"Nous sommes sur une impression très qualitative, c'est très important. Et nous pouvons aussi faire des papiers de création, comme du Conquéror pour des menus de restaurants ou des faire-part. Même si nous ne faisons pas que ce type de support, c'est vraiment un atout, car les Suisses sont particulièrement friands de ces papiers texturés (l'imprimerie est à quelques kilomètres de la frontière, ndlr). C'est vraiment bluffant sur ce type de papier. Avant, nous le faisions en offset mais la qualité n'était pas constante."

L'imprimeur apprécie aussi le mode bannière. "Nous pouvons aussi aujourd'hui imprimer en recto verso en mode bannière, c'est-à-dire jusqu'à 90 voire 100 cm en recto verso. Avant, nous faisions ces travaux type trois volets sur presse offset ou en deux passages avec les risques de mauvais repérages, c'était évidemment moins intéressant..."

Et depuis l'installation de la presse, il ne s'attendait pas à avoir à l'utiliser autant. "C'est amusant, car nous avons une demande depuis forte ces dernières semaines pour ce type de travaux : quand vous investissez, il y a toujours des boulots qui arrivent que vous ne pensiez pas avoir !"

Plus d'articles sur les chaînes :

Haute-Savoie
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise