L'Italien Fila s'intéresse à la marque de papier vosgienne Arches (88)

© Arches

La transaction pourrait être finalisée au premier trimestre de 2020 pour environ un montant de 44 millions d'euros.

Après Canson, Fabbrica Italiana Lapis ed Affini (Fila) pourrait mettre la main sur un autre fleuron de l'industrie papetière française. Ahlstrom-Munksjö Oyj annonce avoir conclu un accord de cession de ses activités de papier de création Arches à l'Italien Fila. Créé en 1492, ce papier est produit par sa filiale française Ahlstrom-Munksjö Arches, située à Arches dans les Vosges, et génère un chiffre d'affaires estimé à 13 millions d'euros et un BAIIDA de 4 millions d'euros.

Ce papier est produit par deux machines à papier de l'usine d'Arches en France, où Ahlstrom-Munksjö Arches exploite cinq autres machines à papier qui produisent des papiers de décoration et des supports abrasifs. Ces deux autres activités ne sont pas concernées par cet accord.

Sous réserve d'une consultation avec les salariés et de la fin des discussions entre les parties, la transaction devrait être finalisée au premier trimestre de 2020 pour environ un montant de 44 millions d'euros.

Hans Sohlström, président d'Ahlstrom-Munksjö, déclare dans un communiqué concernant Arches : "L'activité est petite et les synergies sont limitées au sein de notre portefeuille d'activités. Fila est un acteur industriel et stratégique, un acteur mondial de premier plan dans son domaine, pour lequel la gamme de produits papier Arches est très complémentaire et offre de nouvelles opportunités de croissance."

Mondialement connu, le papier Arches est employé pour la peinture à l'aquarelle, l'huile, l'édition d'art, l'impression, l'écriture, et l'édition photographique. La qualité du papier d'art fabriqué principalement de fibres naturelles de coton est similaire à celle du papier fait main traditionnel. L'usine vosgienne est d'ailleurs labellisée Entreprise du patrimoine vivant (EPV), label qui récompense son savoir-faire traditionnel dans la fabrication de papiers haut de gamme.  

Spécialisée dans les outils de coloration, de dessin, de modélisation, d'écriture et de peinture, Fila est constituée de 21 sites de production et 35 filiales à travers le monde et emploie environ 9 500 personnes. L'entreprise fondée à Florence en 1920 affiche un chiffre d'affaires d'environ 589 millions d'euros en décembre 2018.

Elle a connu une croissance significative au cours des vingt dernières années grâce à une série d'acquisitions stratégiques. Elle compte de nombreuses marques comme Giotto, Tratto, Das, Dido, Pongo, Lyra, Doms, Maimeri, Daler-Rowney, Princeton et Strathmore. En octobre 2016, l'Italien a acquis le papetier ardéchois Canson.

Plus d'articles sur les chaînes :

Vosges
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...