Advertisement

Émergence d'un très gros groupe d'imprimeries (75)

Avec sa dernière acquisition, ST Finance devient le deuxième groupe d'imprimeries de France en terme de chiffre d'affaires.

Le
Jean-Pierre Leveaux (à gauche) et Philippe Bourgeois.

Le groupe familial d'imprimeries FOT, spécialisée en feuille et rotative rejoint le groupe ST Finance, fondé et dirigé par Jean-Paul Leveaux et basé à Paris.

FOT Imprimeurs, dirigé par depuis 30 ans par Philippe Bourgeois, le gendre du fondateur, est spécialisé dans l'édition publicitaire, et compte deux sites de production, l'un près de Lyon à Pusignan équipé en feuille (quatre Heidelberg) et rotative (quatre Goss), et d'une unité de façonnage, pour la production grands formats, et le second, au cœur de Paris avec trois presses Heidelberg et façonnage intégré et spécialisé petits formats.

FOT Lyon et FOT Paris réalisent un chiffre d'affaires de 35 millions d'euros avec un bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (BAIIDA) de plus de 10 %, sur le marché du luxe et du haut de gamme. Ils emploient environ 200 personnes.

Depuis une quinzaine d'années ST Finance est très actif dans les acquisitions. Il regroupe les deux anciennes imprimeries de Spir Communication dans l'Ain et dans l'Eure (lire IPS passe aux mains de ST Finance) ainsi que SIEP et Rotocolor en Seine-et-Marne, Technigraphic dans l'Orne, Roto Aisne dans l'Aisne et BLG Toul en Meurthe-et-Moselle.

Le groupe ST Finance représente désormais 135 millions de chiffres d'affaires. Il devient le deuxième imprimeur de labeur derrière l'Imprimerie nationale (137 millions).

Cette opération de rachat s'est déroulée sans intermédiaire après une approche de ST Finance. Le groupe d'imprimerie avait "la conviction de l'existence de nombreuses synergies industrielles et commerciales entre FOT et ST Finance".

"Le souhait des actionnaires familiaux et de moi-même était d'adosser FOT à un industriel afin d'en accélérer le développement", explique Philippe Bourgeois, président de FOT.

Jean-Paul Leveaux, président de ST Finance, poursuit : "FOT représente pour nous une opportunité intéressante aussi bien pour la diversification produits que pour l'accélération du développement auprès de clientèles peu 'travaillées'  par nous actuellement".

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


recrute
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO