Groupe Imprim (33) investit 1,2 million d'euros pour doubler son parc rotatif

La nouvelle rotative 16 pages plus sortie plat sera inaugurée dans une semaine.

Le

Groupe Imprim (anciennement baptisée Imprim'33) compte se hisser parmi les premiers acteurs français. Pour cela, l'imprimerie située à Gradignan en Gironde vient d'investir 1,2 million d'euros pour installer une seconde rotative offset, une M600 Heidelberg reconditionnée de 2003.

Dirigée par Laurent Rousseil et sa sœur Émilie Rousseil, l'entreprise familiale réalise 8,5 millions d'euros de chiffre d'affaires et emploie 45 salariés. Avec ses trois sites, elle intègre toute la chaîne de production graphique, du conseil en communication à la logistique en passant par l'impression, le façonnage et la livraison.

Une rotative en plus pour multiplier par deux la productivité

Inaugurée dans une semaine, la rotative offset M600 de Heidelberg de 16 pages a pris place aux côtés d'une rotative M600 D Goss 16 pages de 2006. Elle a les mêmes caractéristiques techniques que la Goss (Goss ayant racheté l'activité rotative offset de Heidelberg en 2004).

Cette rotative Heidelberg permet à l'entreprise d'impression de doubler sa capacité de production, passant de 45 000 à 90 000 exemplaires/heure. L'imprimeur s'est fixé un objectif de croissance de 3 % à mars 2019, puis 10 % en 2020.

Laurent Rousseil, pdg de Groupe Imprim.

Réactivité et tirages plus courts

La presse en continu Heidelberg a été équipée d'une sortie plat. "La sortie plat va nous permettre de faire des plans, des sets de table et des amalgames de petits dépliants et de couvertures de brochures, explique Laurent Rousseil, le pdg. Cela nous permet de réaliser ces produits en interne, et de gagner en qualité et réactivité."

La qualité et la réactivité sont deux atouts sur lesquels l'imprimerie mise. "La qualité est indispensable et la réactivité permet de résoudre des problématiques opérationnelles de certains de nos clients et donc de gagner des marchés".

La presse offset rotative est en cours d'installation et entrera en production lors de son inauguration dans une semaine.

Un système embarqué de colorimétrie de Graphi Control va également être installé dans les prochains mois. "Avec le changement rapide, cela permet de réduire les gâches papier. La Goss est équipée de ce système depuis 2014 et le retour sur investissement s'est fait en deux ans".

Le dirigeant explique : "Nous constatons que les volumes baissent. Ce nouvel investissement va nous prendre des petites séries tout en gardant la possibilité de produire les gros tirages."

Une installation longuement désirée et bien préparée

Il aura fallu deux ans à l'entreprise pour trouver la rotative idéale. Cette machine appartenait à l'imprimerie Savoy Offset rachetée en 2016 par l'entreprise Assistance Printing, qui a été mise en liquidation l'année suivante.

Son arrivée a demandé plusieurs aménagements sur le site d'impression rotatif. Entre autres, l'installation électrique a été revue et une nouvelle chape a été coulée pour accueillir la machine de 35 m de long sur 4 m de large.

Pour poursuivre sa croissance, le groupe devrait recruter en 2019 quatre personnes à l'atelier (un conducteur offset rotatif, un aide conducteur, un réceptionniste et un façonnier).

Plus d'infos sur la société Imprim'33
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Imprim'33 dans le classement de l'imprimerie
IMPRIM'33 recrute
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO