L'imprimerie ITF (72) passe à la vitesse supérieure en finition

L'imprimerie située dans la Sarthe vient d'installer une Horizon ST 5500 de 18 postes d'Horizon.

Pour être fin prêt en mars 2016 lors de l'arrivée de la presse offset Speedmaster XL 106 4 couleurs plus vernis, l'entreprise ITF (imprimerie Tremouillat Fouquet) vient d'installer une nouvelle machine de brochage et d'encartage, une Horizon StitchLiner ST 5500 de 18 postes avec module de double coupe et massicot trilame (lire ITF investit dans une Speedmaster XL 106). Après une formation d'une semaine, l'équipe de façonnage est aujourd'hui opérationnelle. 

Située près du Mans, l'entreprise, qui affiche un chiffre d’affaires de 9,3 millions d’euros pour un effectif d'environ 80 personnes, travaille sur le secteur labeur traditionnel, PLV et packaging.

25 % de productivité en plus

Cette nouvelle machine de la marque japonaise devrait simplifier la production des brochures et de catalogues. En remplacement d'une assembleuse à plat et d'une ancienne ligne Horizon d'une dizaine d'années, elle doit permettre de réduire les délais et d'augmenter la productivité de 25 %.

"La nouvelle ligne de brochage est plus productive (5500 brochures à l’heure, ndlr) et plus polyvalente," explique Gilles Fouquet, le pdg.

Avec cet équipement, les feuilles n'ont plus besoin d'être plier les feuilles en cahier de 8, 16 ou 32 pages avant le passage sur les chaînes d’encartage.

Une polyvalence accrue

"Nous avons beaucoup plus de possibilités avec cette machine". L'imprimerie ITF peut par exemple désormais faire en interne des liasses trois volets ou encore des formats beaucoup plus petits grâce au module de double coupe. Ce nouvel équipement permettra ainsi de réduire la sous-traitance.

La ligne Horizon servira aussi à façonner des impressions en numérique, et notamment de la brochure personnalisée : "Nous faisons parfois des brochures 8 pages qui sont toutes différentes. Grâce à une puce spécifique, cette Horizon peut les traiter. Avant, nous les faisions quasiment à la main."

Deux personnes ont été embauchées pour cette machine. Et une équipe de nuit de cinq personnes va être mise en place. Et Gilles Fouquet cherche encore à recruter deux conducteurs de presse numérique.

Plus d'articles sur les chaînes :

Sarthe
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

IMPRIMERIE TREMOUILLAT FOUQUET ITF recrute

Actualités de l'entreprise