Advertisement

Retour d'expérience - L'imprimerie Statim (50) et la KBA Rapida 106

Mise en production début décembre, la KBA Rapida 106 a déjà permis à l'imprimerie Statim de doubler sa productivité sur le carton compact.

Le
Cédric Ladroue, Christrophe Pitrey, Pierre Pitrey, avec Michel Faust et Sylvain Bacquaert (KBA) à la drupa

L’imprimerie Statim, installée à Périers dans la Manche (50), s’est récemment équipée d’une presse offset KBA Rapida 106 sept couleurs avec tour de vernis acrylique.

Livrée en octobre 2016, cette nouvelle presse est destinée à l’impression d’étiquettes sèches et de carton compact pour l’industrie agro-alimentaire. Après l’installation, la formation des opérateurs et le démarrage des premiers tours fin novembre, la machine est entrée en production le 5 décembre.

L’objectif de cette acquisition ; augmenter les capacités de production et également le niveau de qualité. La Rapida 106 peut imprimer jusqu’à 20 000 f/h grâce au pack High-Speed. Elle offre de nombreux automatismes et gains de temps comme le changement automatique des plaques DriveTronic FAPC, le système de lavage automatique CleanTronic avec l’option EasyClean, des non-stop automatiques à la marge et à la réception et le système de contrôle couleur embarqué QualiTronic ColorControl.

"Toutes ces options nous permettent d’avoir un suivi qualitatif nettement plus élevé que ce que nous avions auparavant", indique Cédric Ladroue, dirigeant de l’imprimerie Statim.

Une productivité en hausse de 200 % sur le carton compact

L’imprimerie Statim a la particularité de consacrer 50 % de sa production aux suremballages en carton compact et 50 % aux étiquettes sèches pour la conserverie et les produits frais.

Après un peu plus d’un mois d’utilisation, la KBA Rapida 106 tient ses promesses. Son utilisation a permis d’augmenter de manière colossale la productivité, se réjouit Cédric Ladroue. Sur la partie carton compact, la productivité a tout simplement doublé et sur la partie papier elle a augmenté d’environ 40 %.

"C’est déjà très bien et ça va encore s’améliorer. Nous devons également nous améliorer sur la gâche qui a diminué et qui va continuer à diminuer. C’est le travail des opérateurs qui doivent encore s’habituer aux nouveaux matériels". Une nouvelle formation est d’ailleurs prévue sur le site fin janvier par l’équipe de KBA.

Orienté à 100 % sur l’emballage pour l’industrie agro-alimentaire, Statim a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires d’environ 6,2 millions d’euros avec une quarantaine de salariés. Son objectif ; réaliser au moins 15 % de plus en 2017 et 15 % de plus en 2018.

Plus d'infos sur la société Statim
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Statim dans le classement de l'imprimerie
STATIM recrute
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO