Le papier vosgien Arches (88) passe sous pavillon italien

© Arches

Le Finlandais a cédé cette activité pour un montant de 43,6 millions d'euros.

Comme le papier Canson, le papier de beaux-arts Arches fabriqué dans les Vosges fait partie du groupe Fabbrica Italiana Lapis ed Affini (Fila). Le groupe papetier finlandais Ahlstrom-Munksjö vient de finaliser la vente de cette activité, annoncée en octobre dernier. Le montant de cette transaction est de 43,6 millions d'euros.

Ce papier fabriqué à Arches est un papier de beaux-arts qui existe depuis en 1492. Sa fabrication est reconnue Entreprise du patrimoine vivant depuis 2017.

Ce papier est produit par deux machines à papier dans l'usine d'Arches en France, où Ahlstrom-Munksjö Arches exploite également cinq machines qui fabriquent des papiers de décoration et des supports abrasifs (ces deux autres activités ne sont pas concernées par la vente).

Le chiffre d'affaires de l'activité beaux-arts génère un chiffre d'affaires de 13 millions d'euros et un BAIIDA de 4 millions d'euros.

"Le secteur du papier beaux-arts est modeste et présente des synergies limitées au sein du portefeuille d'activités d'Ahlstrom-Munksjö,explique l'ancien propriétaire. F.I.L.A. est un propriétaire stratégique et industriel, un acteur mondial de premier plan dans son domaine, pour lequel la gamme de produits papier Arches est complémentaire et offre de nouvelles opportunités de croissance".

Nous vous informerons prochainement des modalités de cette cession.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...