L'imprimerie Gonnet (01) accentue son développement sur le numérique

Équipée une Komori LS 8 couleurs 829, l'imprimerie du Rhône-Alpes a investi cette année dans une presse numérique grand format Xerox et une chaîne de façonnage Duplo.

Le
Jérôme et Maryline Gonnet, frère et sœur, dirigeants de l'imprimerie Gonnet fondée en 1992 par leurs parents.

Située à Belley dans l'Ain, l'imprimerie familiale Gonnet est spécialisée dans l'impression offset et, depuis quelques années, se développe vers le numérique.

Constatant une baisse des volumes en offset, les dirigeants ont fait le choix d'investir dans un parc machine numérique avec une Xerox grand format reçue en janvier dernier et pour accompagner cette machine d'impression une chaîne de façonnage 600i de Duplo arrivée en août.

Dirigée par Maryline Gonnet et son frère Jérôme Gonnet qui ont pris la suite de leurs parents en 2013, l'entreprise a généré un chiffre d'affaires de 2,1 millions d'euros en 2015 avec un effectif de 15 personnes.

"En faisant évoluer notre parc machine, nous nous sommes vraiment adaptés au marché actuel et à venir", assure Maryline Gonnet, présidente de l'entreprise. Et si l'imprimerie n'a pas par l'instant un chiffre d'affaires en hausse, elle a augmenté sa marge.

Un développement sur le numérique en douceur

Cette transition stratégique a commencé en 2012. Maryline Gonnet explique : "Nous sommes imprimeurs offset à la base, nous avons un parc dédié à l'offset et c'est notre métier naturel. Mais nous avons constaté que l'offset n'était plus adapté à l'ensemble des dossiers qui nous étaient confiés. Donc en 2012, nous avons investi dans une petite presse numérique (une Xerox 770, ndlr) pour mettre le pied dans le numérique. (Nous étions un petit peu "frileux" par rapport au numérique.)"

Satisfait des résultats de cette première presse, l'imprimeur a renforcé son parc numérique avec une iGen4 XXL toner mat, reçue en janvier 2016.

La réactivité, un point essentiel du métier d'imprimeur

Le toner mat permet "un rendu qui ressemble beaucoup à l'offset" et le format XXL différencie l'imprimerie Gonnet de ses confrères. "Avec l'ensemble de notre parc machines, nous pouvons faire 50, 100 ou 50 000 exemplaires de dépliants trois volets ou de pochettes à rabats".

Avec cet équipement, l'imprimerie a transféré sur le numérique des dossiers en petits volumes et a capté les travaux en plus courts tirages.

Elle permet également d'être plus réactif sur les courts tirages. "Pour moi, la réactivité est un point primordial. Il faut sortir de l'objection du prix, car, nous le savons tous, ce n'est pas du tout la solution pour une entreprise pérenne. Par contre au niveau de la réactivité, nous devons nous adapter. Les clients sont habitués à ce que nous leur répondons rapidement. Il faut être rapide jusqu'à la livraison."

Une offre de communication structurée

L'imprimerie a bien d'autres projets. Elle souhaite développer notamment un autre atout de sa nouvelle presse, la gestion des données variables, et proposer des services élargies de communication et de marketing. 

"L'objectif est d'aller plus loin et de proposer tout ce qui entoure l'imprimé (routage, personnalisation, cross média...). Le but des entreprises est de vendre et la forme imprimée est un moyen, mais aujourd'hui il existe plein d'autres solutions. Il est important de relier tous ces moyens de communication afin d'avoir des solutions marketing structurée et logiques."

Plus d'infos sur la société Imprimerie Nouvelle Gonnet
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Imprimerie Nouvelle Gonnet dans le classement de l'imprimerie
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO