Pas de repreneur pour l'imprimerie Loire Offset Titoulet (42)

L'entreprise baisserait le rideau le 20 mars...

En liquidation judiciaire, l'imprimerie Loire Offset Titoulet avait jusqu'au vendredi 8 mars pour trouver un repreneur (lire L'imprimerie Loire Offset Titoulet [42] à la recherche d'un repreneur). Malheureusement, aucun dossier n'a été déposé auprès de l'administrateur judiciaire. 

L'entreprise d'impression rotative et feuille située à Saint-Étienne emploie 132 personnes. Fin janvier, le tribunal de Commerce avait prononcé la liquidation judiciaire de l'imprimerie avec poursuite d'activité jusqu'au 29 mars. Sans dossier de reprise, l'entreprise fermerait définitivement selon nos informations le mercredi 20 mars.

Dès l'annonce de l'absence de candidat à la reprise, les salariés ont voté une grève illimitée et l'occupation du site afin d'empêcher les sorties de commandes. L'intersyndicale compte se battre pour négocier des primes supralégales, selon le journal Le Progrès.

En 2018, Loire Offset Titoulet a réalisé un chiffre d'affaires en recul de 15 % (à 14,6 millions d'euros). Le président Pierre Mougne nous avait expliqué, lors de l'annonce de la liquidation en janvier, que cette baisse provenait de l'absence de réforme scolaire, à la baisse de l'affiche et de l'agenda personnalisé, et la baisse de volumes plus généralement.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Loire
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

LOIRE OFFSET TITOULET recrute

Actualités de l'entreprise