Le groupe Laballery investit 6 millions d'euros dans un nouvel outil de production

Pour les 25 ans de la scop, Laballery investit dans sa première roto-page numérique.

Dans un secteur où la concurrence est très forte, Laballery continue à voir grand et à investir pour avancer. Après avoir repris en mars dernier l’imprimerie La Source d’Or, spécialisée dans la fabrication de livres en monochromie et bichromie, le groupe dirigé par Hubert Pédurand investit 6 millions d’euros dans son site de Clamecy dans la Nièvre (58).

Cet investissement permet d’agrandir le site, d’ouvrir une nouvelle voie d’accès pour les véhicules afin de faciliter les chargements, et d’acquérir un nouvel outil de production, une rotopage numérique qui permettra, grâce au logiciel clic.edit, de produire plus vite les commandes des éditeurs de manière totalement automatisée et en flux continu.

Nouveau langage commun à la filière du livre, Clic.edit a pour but de standardiser et faciliter les échanges de données informatisés entre tous les acteurs de la chaîne de fabrication du livre. 

Outre ce nouvel équipement, l’agrandissement du bâtiment de 2200 m2 va permettre d’augmenter les surfaces de stockage. "Nos engagements vis-à-vis de nos clients éditeurs seront ainsi renforcés", explique Hubert Pédurand dans les colonnes du Journal du Centre.

L’arrivée de l’imprimerie la Source d’Or a donné naissance à un groupe de 182 salariés (Laballery, Floch, La Source d’Or) pour un chiffre d’affaires d’environ 20 millions d’euros. Sur ce chiffre d’affaires consolidé, la part de l’imprimerie Laballery représente un peu plus de 9 millions d’euros.

L’objectif de Laballery est de doubler son chiffre d’affaires dans les cinq ans à venir pour arriver à 20 millions, précise Hubert Pédurand dans le quotidien. Les trois imprimeries restent par ailleurs indépendantes.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

NOUVELLE IMPRIMERIE LABALLERY recrute

Actualités de l'entreprise